John Hunter, responsable de la compensation mondiale chez J.P. Morgan, a déclaré au Financial Times que le développement de la blockchain interbancaire de J.P. Morgan alimentée par Quorum se poursuivait dans l’intention de développer ses fonctions. Le réseau P2P, baptisé Interbank Information Network (IIN), lancé à titre pilote en 2017, est conçu pour minimiser les frictions dans le processus de paiement transfrontalier, par exemple en résolvant les problèmes de conformité.

[image name=bitcoin-crypto-22 alt=Bitcoin-BTC]

Il y a maintenant plus de 220 banques qui se sont inscrites à l’IIN. Les services IIN sont actuellement gratuits pour toutes les banques inscrites, ce qui pourrait expliquer le nombre élevé de banques participantes. M. Hunter a déclaré que, alors que le cas d’utilisation initial était centré sur le filtrage des sanctions, J.P. Morgan “étudie maintenant la possibilité de faire davantage au point de règlement”. La nouvelle fonctionnalité aidera les banques à vérifier en temps réel si un paiement est effectué sur un compte valide. M. Hunter a déclaré que le nouveau service sera opérationnel au 3ème trimestre.

4.9 (88%) 34 votes

 

test blabla